Artistes

En 1996, Le Repas de Valère Novarina -mise en scène Claude Buchvald, marquera le début d’une longue complicité de travail avec l’auteur. 
1998, L’Opérette imaginaire créée au Quartz de Brest, sera un moment d’insouciance et de grande liberté qui se poursuivra au Théâtre de la Bastille, au Théâtre des Bouffes du Nord puis aux quatre coins du monde, aux côtés de partenaires inoubliables.
Suivront L’Origine rouge au Théâtre de la Colline, L’Acte inconnu dans la Cour d’Honneur du Palais des Papes à Avignon, Le Vrai Sang au Théâtre de l'Odéon, L’Atelier volant au Théâtre du Rond-Point.

En 2004, elle écrit son premier tour de chant :
J’aime beaucoup les coquelicots, sur la fragilité, l’exil, la différence, l’enfance,
chansons mises en musique par Christian Paccoud.

En 2006, Joël Pommerat, lui confie les rôles de la petite et de la grand-mère dans Le Petit Chaperon rouge,qu’elle joue depuis, en France et à l’étranger.

En 2013, elle écrit Mon Cabaret à toi, music-hall de pacotille. 
Spectacle hommage du rire aux larmes, solo où elle chante l’amour, décrit l’absence, 
crie sa porosité, invente un langage, joue de l’accordéon pour son pépé…

Juillet 2015, elle joue dans Le Vivier des noms, création de Valère Novarina, au Cloître des Carmes, à Avignon.

En cours d’écriture, un one-woman-show incongru : Je sais pas ou Peut-être que j'ai dormi

  • Black Twitter Icon

Valerie Vinci

Château des Bretonnières

35500 Erbrée

France

Tel: 33 (0)6 64 90 32 52

theleme.arts@gmail.com

  • White Twitter Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon